Archive | mars, 2012

Ils n’hésitent pas à mettre le paquet…. pour la bonne cause

31 Mar

Je suis bonne…. Qu’est-ce que cette phrase vous suggère? Une annonce pour un site ou une invitation à connotation sexuelle? Eh bien non, vous avez tort sur toute la ligne, il ne s’agit en aucune façon de cela. C’est au contraire une proposition très sérieuse faite par deux étudiants en école du web à Paris, qui recherche un stage afin de valider leur quatrième année. « Je suis bonne… vous recherchez un stagiaire » est le nom du site qu’ont créé Stéphanie et Augustin, en y mettant le paquet. Les deux étudiants ont eu l’idée de créer ce site il y a quelque temps maintenant, en précisant que « même s’il y a eu une hésitation au début, une fois qu’on s’est lancé tout c’est fait naturellement, notre initiative a été bien accueillie par le milieu du web ».

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Du début à la fin, il n’y a donc que deux personnes qui tire les ficelles, Stéphanie et Augustin, « on joue sur les clichés sexistes, on se les approprie pour mieux parodier ce que serait une recherche de stage axée simplement sur le physique des stagiaires. Mais au final, qui nous déshabille, c’est l’internaute, c’est donc nous qui tirons les ficelles ». Sans conteste, nos deux étudiants incitent l’internaute à faire plus ample connaissance, puisqu’à l’aide de sa souris, l’internaute doit soit déboutonner le gilet de Stéphanie soit le pantalon d’Augustin pour obtenir plus de renseignements et pouvoir ainsi discuter avec sa future recrue. Et ce qui ne fait aucun doute c’est que ça marche. En effet, même si pour les plus puritains d’entre nous, le concept de se faire déshabiller et de mettre « le paquet » peut être choquant et mal vu, les résultats sont là.

Le site a été réalisé en à peine deux semaines, et il a été mis en ligne le lundi 26 mars au matin, et moins d’une semaine après, nos deux jeunes gens ont reçu plus d’une centaine de propositions de stages!!!  Les futures recrues sont d’ailleurs très bien accueillies par les recruteurs qui n’hésitent pas à leur dire « nous aussi on a un gros paquet…de travail pour vous ». Une bonne nouvelle pour nos étudiants donc, qui ont fait sensation sur la toile. Malgré le succès rencontré par leur site, Stéphanie et Augustin n’ont pas pris la grosse tête, conscient qu’il leur reste du travail, « une fois que le buzz sera fini, nous bouclerons tranquillement notre quatrième année, avant d’enchaîner sur le stage et l’alternance et conclure ainsi notre cinquième année ». Alors encore un peu de courage!!!

Elodie ALLOUCHE